Qu'est ce que l'ICV ?

L’ICV est une méthode thérapeutique élaborée par Peggy Pace, aux Etats-Unis, à partir de l’EMDR qu’elle pratiquait avec des patients souvent traumatisés durant leur enfance. Elle s’est aperçu que les réseaux neuronaux concernés par le traumatisme vivaient dans le cerveau de façon « déconnectée » des autres réseaux neuronaux. La clé de la thérapie ICV est justement de permettre de créer des liens, de les reconnecter.  Sinon le patient peut fonctionner très bien dans la plupart des secteurs de sa vie et peut, à cause de ces réseaux dits « dissociés »,  avoir des réponses comportementales en décalage complet sur certains sujets qui vont activer, inconsciemment, certaines blessures encapsulées.  Cette thérapie se base essentiellement sur un processus d’intégration de sa propre ligne du temps.

Une liste appelée « ligne de vie » et qui répertorie quelques souvenirs par année de vie du patient est utilisée comme outil. Elle peut être élaborée seul ou avec son thérapeute. Grâce à elle et aux nombreuses répétitions durant une séance, le patient va « apprendre » que le souvenir douloureux est véritablement derrière lui. C’est à dire que le cerveau droit, émotionnel, ici sollicité, va enfin pouvoir s’apaiser, et les manifestations psychiques, corporelles et comportementales qui en découlaient vont se transformer. Ce sont les capacités naturelles de guérison du cerveau qui sont remises en route.  Après une thérapie ICV, les personnes témoignent se sentir davantage en mesure de répondre aux événements stressants de façon appropriée, d’aborder la vie plus sereinement et se sentent plus « sécures ».  Pour plus d’informations, je vous invite chaleureusement à aller sur le site AFICV.com